Un Brin de Causette - Reponse A Tout !

Un Brin de Causette pour mettre fin à la solitude – Article Réponse A Tout !

La presse en parle…

Un Brin de Causette pour mettre fin à la solitude : dans son édition de janvier 2021, RÉPONSE À TOUT ! consacre un joli papier à Un Brin de Causette….

Petit extrait :

En cette période de crise sanitaire qui a entraîné deux vagues de confinement, bon nombre d’initiatives se sont multipliées pour lutter contre l’isolement des personnes les plus vulnérables. C’est le cas de Un Brin de Causette. Un service de dame de compagnie qui, dès mars dernier, proposait de « papoter » par téléphone auprès de personnes âgées.

Si la crise sanitaire touche tout le pays, elle impacte néanmoins davantage les personnes âgées. Qui dit crise dit confinement et qui dit confinement dit isolement. Dans ce contexte, garder le lien avec des personnes âgées vulnérables et souvent seules devient difficile. Il est pourtant crucial de maintenir le contact. Au départ de la belle aventure Un Brin de Causette, trois amis : Jonathan, Jean-Frédéric et François, mus par l’envie de se sentir utiles. L’idée va germer dans leur esprit, après la mésaventure qu’a connue l’un de leurs amis. Celui-ci appelle sa maman chaque matin. Or un jour, sa mère est tombée juste après leur coup de fil. Elle est restée coincée au sol jusqu’au lendemain matin, heure à laquelle son fils l’appelle. Pour le rassurer, Jean-Frédéric, qui possède une société de plateforme de rendez-vous médicaux téléphonique, demande à deux, trois opératrices de rappeler la mère de son ami. Un Brin de Causette était né.

C’est quoi l’idée ?

Un brin de causette est un service par téléphone de dames de compagnie, appelées des « papoteuses ». On leur remet une liste de personnes âgées isolées et elles sont chargées de prendre de leurs nouvelles, bavarder. Les papoteuses sont aptes à identifier les personnes en situation de risque psychologique ou physique. Cela facilite le travail des services sociaux qui recueillent au quotidien l’information nécessaire à l’organisation et à la coordination d’interventions d’urgence : téléconsultations médicales, livraison de repas… Mais aussi pour identifier des problématiques particulières. Par ailleurs, avec le premier confinement du mois de mars, ces appels ont donné l’occasion aux papoteuses de passer des messages de prévention. Ainsi elles ont rappelé l’importance de respecter les gestes barrières avec le port du masque et le lavage des mains systématique après tout contact extérieur. Que ce soit en lien avec un service social, un EHPAD, ou des infirmières coordinatrices, leur service renforce l’engagement pour le bien-vieillir.

 

En savoir plus…

Un Brin de Causette pour mettre fin à la solitude.

« Être vieux, c’est un état d’esprit… Et je me félicite tous les jours que la plupart des personnes âgées n’ont pas ce travers. »

Post a Comment

Name

E-mail Address

Website